Rechercher

Quand s'inquiéter d'une carie dentaire ?




Les caries sont l'un des problèmes dentaires les plus courants. En fait, plus de 91 % des adultes ont des caries dans leurs dents permanentes. Bien que des nettoyages réguliers et de bonnes pratiques d'hygiène bucco-dentaire permettent de limiter les caries au minimum, elles peuvent néanmoins survenir. Comment savoir que la carie s’est aggravée et requiert de l’inquiétude ?


Voici les 5 stades d’une carie dentaire

A l’approche du 2 e stade, vous devez absolument consulter.


Lésion de l'émail

Aussi solide que soit l'émail de nos dents (c'est la substance la plus dure du corps humain), il n'est pas indestructible et, dans de bonnes conditions, les bactéries peuvent en venir à bout.

La première étape est la formation d'une petite lésion brune ou blanche sur l'émail. Cette lésion produit une carie ou un trou dans votre dent. Elle n'est pas visible sur une radiographie, mais le Dr Cohen, dentiste à Paris sait ce qu'il faut rechercher.


Carie de l'émail

Au deuxième stade, l'émail est endommagé, ce qui crée une cavité ou un trou dans votre dent ; il ne s'agit plus d'une lésion superficielle. À ce stade, les dommages sont visibles sur une radiographie et donnent à votre dentiste une indication de la profondeur de la carie.

La carie de l'émail est-elle douloureuse ?

Cela dépend. Si le trou n'est encore que dans l'émail, vous ne sentirez probablement rien. Si la carie est profonde et proche de la dentine, vous pouvez ressentir une certaine sensibilité dentaire.


Carie de la dentine

Au 3e stade, les bactéries se frayent un chemin jusqu'à la dentine. Les choses se compliquent car la dentine est poreuse. Elle ressemble davantage à une éponge, de sorte que les bactéries s'y propagent rapidement. À ce stade, le temps ne joue pas en votre faveur et une action rapide est nécessaire.

La carie dentinaire est-elle douloureuse ?

Oui. Vous ressentirez une sensibilité dentaire, un léger mal de dents ou une gêne. Votre dent sera sensible aux aliments et boissons chaudes et froides. Le niveau de douleur dépend de votre seuil de tolérance à la douleur et de l'étendue de la carie dentaire.


Carie pulpaire

Si la bactérie s'étend à la partie molle de la dent, vous souffrirez d'une infection du canal radiculaire.

La carie pulpaire est-elle douloureuse ?

Oui, vous ressentirez une douleur importante. Les vaisseaux sanguins, les nerfs et le tissu conjonctif alimentent abondamment l'intérieur de vos dents, ce qui rend la pulpe sensible.


Formation d'un abcès

Si elle n'est pas traitée, cette infection peut entraîner un abcès dentaire (poche de pus) au niveau de la racine de la dent. Cet abcès ne disparaîtra pas de lui-même et vous devez consulter un dentiste sans tarder. Les bactéries à l'intérieur de la dent peuvent se propager à l'os de la mâchoire, à l'oreille et au cou du côté affecté, et dans certains cas, elles peuvent atteindre le cerveau, ce qui rend la situation très grave.

Un abcès dentaire est-il douloureux ?

Oui, bien souvent. Vous ressentirez une douleur intense et lancinante dans votre dent, vos gencives et votre mâchoire. Le sommeil sera difficile car la douleur est pire lorsque vous vous allongez. Vous aurez aussi probablement un gonflement, de la fièvre et un goût désagréable dans la bouche.


Même si vous ne présentez pas tous ces symptômes, ne tardez pas à contacter votre dentiste. Un abcès dentaire peut se propagée au cerveau et à la gorge, rendant la déglutition et la respiration difficiles.